« L’interphone ne fonctionne toujours pas », c’est l’histoire d’une rencontre 2.0 touchante, rageante et déroutante, d’un homme qui tombe amoureux d’un fantasme inaccessible mais qui ne peut pas s’empêcher de s’accrocher.

Résumé :
« Il n’y a pas de hasard, que des rendez-vous », me répétait Célia, la femme dont j’avais toujours rêvé. Un site de rencontres, quelques échanges et puis un premier e-mail : voilà comment elle était entrée dans ma vie. Son passé était compliqué, mon présent n'était pas simple et le hasard semblait prendre un malin plaisir à nous éloigner l'un de l'autre alors que nous n'aspirions qu'à une chose : nous voir enfin.
Cependant, au fil des semaines j'étais devenu, bien malgré moi, le héros romantique d'une histoire qui ne parvenait pas à s'écrire, une histoire à laquelle je croyais plus que tout sans tenir compte des railleries et des mises en garde de mes proches.
Pourtant...

Il s'agit d'une réédition retravaillée en un seul volume des 2 tomes initialement publiés en 2017 chez Rebelle Editions

Retours de lecteurs
"C’est un roman qui m’a réellement touché par son authenticité. C’est un roman inspiré d’une histoire vrai. J’ai totalement accroché à cette histoire. Dès que j’avais un moment disponible, je me replongeais dans ma lecture. C’est un véritable «page turner». C’est une histoire très touchante et qui arrive malheureusement à plus de personne que l’on pense. L’auteur a une très belle plume. Il est souvent difficile de faire accrocher un lecteur et de réussir à lui faire ressentir plusieurs émotions de la sorte. Mais Pierre-Etienne Bram réussi avec brio. J’espère avoir la chance de pouvoir lire un autre de ses romans.En bref, ce roman à été pour moi un énorme coup de coeur que je recommande à tous et chacun.".(melissaetseslivres)
"Je pense que le fait que cette romance soit inspirée d’une histoire vraie aide beaucoup le lecteur à se plonger dans cette histoire si agréable. C’est un appel à la lecture, on ne soit que tourner les pages encore et encore pour savoir ce qui se déroule entre ces pages. On est enveloppé dans une douceur sans égale. J’ai été très surprise par la fin ! Pourquoi? D’habitude j’arrive à 95% à trouver la fin avant de l’avoir lu, mais là !! Non, j’ai envisagé beaucoup de fin, mais pas celle-ci !! Cela fait du bien d’être surpris dans de la romance, on ne tombe pas dans le traditionnel guimauve et tout le tralala. Ce livre est une vrai pépite et je lui souhaite d’aller loin, très loin. "(bookdream35)
"Ne voulant rien dévoiler de ce roman autobiographique surprenant, je vous le recommande chaudement. La plume est touchante, sensible mais aussi réelle de par l'histoire qu'elle raconte. Franchement Pierre, tu as eu de la patience avec Célia."(MesCritiquesLitteraires)
"On a qu’une seule envie, le secouer, le faire réagir, en lui disant mais ne l’excuse plus, ne t’écrase plus et abandonne, tu trouveras bien mieux mais en même temps qu’aurions nous fait dans sa situation, difficile de savoir tant qu’on n’a pas vécu la même chose. En ce qui concerne Célia, on voudrait lui dire mais pour qui tu te prends et pourquoi tu fais ça à un homme aussi prévenant, bienveillant et protecteur. Alors merci à lui d’avoir poser avec justesse et émotion, ses mots sur ses maux, sur ce qu’il a pu et du endurer aux côtés d’une affabulatrice…, des souffrances et traumatismes dont on devrait plus parler d’ailleurs parce que ça n’arrive pas qu’aux autres…"(Emilie B.)
"Ou comment se faire mener en bateau par l'ombre virtuelle de la femme de sa vie. Ce roman est d'autant plus impressionnant que de telles manipulations existent et sont même monnaie courante dans le monde actuel où les relations virtuelles ont la part belle. " (Renard L.)

L'interphone ne fonctionne toujours pas

20,00 €Prix